Italia due: « Dolce-vita 1959-1979 », overdose de scandales

Hormis « D’acier », dans ma valise pour l’Italie cet été, il y avait aussi « Dolce-vita 1959-1979 » de Simonetta Greggio. Cette énergique italienne née à Padoue vit en France depuis des années. Elle y est devenue un auteur reconnu, une « valeur sûre » des éditions Stock.
Son roman de 2010 venait de sortir en poche, il me semblait idéal pour étoffer mes maigres connaissances de la « Botte ».

Mais, « Dolce-vita 1959-1979 » est illisible sans une chronologie de l’histoire de l’Italie en sous-main.

Simonetta Greggio raconte la drôle et véridique cohabitation entre une « Dolce Vita » de fêtes et de cinéma et le terrorisme des Brigades rouges.
L’auteur cherche à restituer le climat de terreur des années de plomb de l’Italie mais cela ne fonctionne que de courts instants. En général, le lecteur se noie dans le flot de personnages, dans les sauts chronologiques, dans le litanie des scandales et des assasinats politiques. N’en jetez plus!
Pour faire passer la pilule de l’Histoire, Simonetta Greggio l’entremêle avec l’histoire familiale d’un Gatsby déchu à l’article de la mort et ménage ainsi un suspense digne des plus simplistes romans.

Je ne peux le nier. J’ai amélioré ma connaissance de l’Italie, j’ai touché du doigt, furtivement, l’ambiance des années 60, j’ai perçu l’horreur des Brigades rouges mais je me suis perdue dans ce catalogue historico-politique. Déçue.

* « Dolce-vita 1959-1979« , Editions Stock, 2010 ou au Livre de poche, 2012.

* J’ai un agréable souvenir d’un de ces précédents romans « La douceur des hommes ».

* « L’homme qui aimait ma femme« , son nouveau livre vient de paraitre aux Editions Stock

https://litteraturefranche.wordpress.com/category/et-une-claque-une/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s