Mes repérages de rentrée

Champagne, c’est presque la rentrée…littéraire! Certains de mes auteurs préférés publient un nouveau roman, voici ma pré-liste de livres à lire.

*Sofi Oksanen

J‘attends avec impatience « Les vaches de Staline » qui sort chez Stock. C‘est le premier roman de la finlandaise Sofi Oksanen qui fut mon immense coup de cœur de la rentrée 2010 avec « Purge » : https://litteraturefranche.wordpress.com/2011/05/04/purge-une-revelation
Chez Stock

*Marie Darrieusecq

Son « Truismes » m’avait rebuté au moins tout autant que la « Nausée » de Sartre ou « La métamorphose » de Kafka. Cette transformation d’une femme en truie m’avait dégoutée, presque trop bien écrit. Son « Pays » stylé m’a fascinée. Son « Tom est mort » m’a ému aux larmes. Depuis, je suis cette Marie, grande dame de la littérature contemporaine malgré les polémiques. Elle publie « Clèves ». Rien à voir avec la princesse. Marie Darrieusecq raconte le quotidien d’une adolescente à l’heure des premiers émois sexuels et sensuels. Le rythme d’écriture est vif, le ton cru, les phrases sont « cassées » . Les quelques pages lues sont prometteuses.
Chez P.O.L

*Edgar Keret

Ahhhhh Edgar, la poésie à l’état pur. L’auteur et cinéaste israélien écrit de fabuleuses nouvelles. J’aime peu ce genre littéraire-trop court pour la dévoreuse que je suis. Il est presque le seul pour lequel je daigne me convertir aux nouvelles. Ces textes me fascinent, ils sont une bouffée d’air frais dans le quotidien où l’écriture est vraiment un autre regard sur la vie. En le lisant, je pense souvent aux livres de l’argentin Julio Cortazar.
Son dernier recueil « Au pays des mensonges » sort en septembre.
Chez Actes Sud

*Boulaem Sansal

En 2009, « Le village de l’Allemand » racontait la quête d’un fils à la recherche du passé de son père. Un passé comme une arme à double détente pour ce jeune homme d’origine algérienne. Après cet excellent roman, j’ajoute le nouveau « Rue Darwin » sur ma « to-read-list » de l’automne.
Chez Gallimard

*Haruki Murakami

Murakami tient-il la longueur? « 1Q84 » est un ouvrage en deux volumes, 1000 pages au total. Ils ont pulvérisé tous les records de vente au Japon : 2 millions d’exemplaires! Le courage de s’atteler à un tel pavé sera-t-il récompensé? Réponse le 25 aout. Si ce marathon littéraire vous fatigue d’ores et déjà, lisez ou relisez sa magnifique « [la] ballade de l’impossible ».
Chez Belfond

Publicités

Un commentaire sur « Mes repérages de rentrée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s